Des bureaux sans scandales pour le futur patron de France TV ? Si j’étais lui, j’irai voir ceux de Mark Zuckerberg à Palo Alto.

Après la polémique sur la rénovation du bureau de Thierry Lepaon, après celle sur la rénovation du bureau de Matthieu Gallet à l’INA, puis à Radio France, les dirigeants français feraient peut-être bien de s’inspirer de certaines pratiques des startups américaines qui préfèrent s’installer au milieu de leurs salariés, sans abuser sur le bois précieux, et parfois même au rez-de-chaussée.

Difficile d’ailleurs de ne pas penser que ce sujet des bureaux est un peu l’arbre qui cache la forêt en matière managériale. Comme le faisait remarquer par exemple Gilles Klein sur Twitter en citant Paris Match, Radio France est « une entreprise peuplée de gros précaires, mais dominée par de gros salaires, et les dérapages du chantier ».

Aujourd’hui, si je devais donner un conseil à un candidat pour France TV, je lui dirait de tirer les leçons de ces fiascos successifs en évitant de se prendre pour un grand patron pompidolien, et en allant regarder ce qui se fait chez les petits jeunes qui montent du côté de la Silicon Valley : installer son bureau au rez-de chaussée, se mettre au milieu de tout le monde, peut-être même avoir un simple desk dans l’open space collectif, installer des salles de réunions partagées…

…impossible de travailler comme ça ?

Il suffit de regarder le bureau de Mark Zuckerberg chez Facebook par exemple.

Au début c’était ça…

Après quelques années c’est devenu ça…

Mark Zuckerberg posts image of his Facebook office desk

Et avec la construction des nouveaux locaux de Facebook, il a quand même pris la peine d’installer une table de réunion et de mettre une paroi autour, mais en verre et au rez-de-chaussée.

Mark Zuckerberg posts image of his Facebook office desk

Ca manque quand même toujours de bois précieux.

Et pour ceux qui penseraient que c’est une exception et qu’il ne faudrait quand même pas tout mélanger, voici le bureau de Steve Ballmer, l’ancien PDG de Microsoft :

Celui de Jeff Bezos, le PDG d’Amazon :

Celui de Max Levchin, le co-fondateur de Paypal :

Celui de Tony Hsieh, le fondateur de Zappos, racheté par Amazon :

Celui de Bill Gates, qui ne fait pas non plus dans la démesure :

Et last but not least, celui de Steve Jobs d’abord :

Et parce que la politique, ca compte aussi, celui de Al Gore :

Mark Zuckerberg posts image of his Facebook office desk.

3 réflexions sur « Des bureaux sans scandales pour le futur patron de France TV ? Si j’étais lui, j’irai voir ceux de Mark Zuckerberg à Palo Alto. »

    1. Il y a un vrai problème de sexisme dans la Valley, mais il y a quand même plusieurs femmes PDG. Il faudrait regarder les photos de leurs bureaux.

Répondre à Michèle Bernard-Royer Annuler la réponse.