Dans l’Obs : quelques précisions sur la mise en demeure de Facebook par la CNIL

Suite à la mise en demeure de la CNIL (et bientôt de la DGCCRF ?), l’Obs m’a demandé quelques précisions sur la mise en demeure de Facebook par la CNIL, notamment au regard de la question de la portabilité des données mises en avant dans le Réglement européen sur la protection des données personnelles, et dans le PJL Numérique.

L’article est ici : Facebook vous espionne (même si vous n’y êtes pas inscrit)

1 réflexion sur « Dans l’Obs : quelques précisions sur la mise en demeure de Facebook par la CNIL »

  1. Bonjour « La Cnil s’insurge de la collecte abusive de nos données de navigation par Facebook » Elle a raison, mais alors pourquoi sur son site Internet elle nous invite à aller sur ses comptes facebook et twitter !

    La Cnil a perdu toute crédibilité à mes yeux ; pourtant à la base c’était une garantie pour défendre les plus faibles face aux fichages : industriel et gouvernemental.

Laisser un commentaire